Peut-on vapoter n’importe où en France ?

Publié le : 26 juillet 20226 mins de lecture

Peut-on vapoter n’importe où en France ? Les nouvelles règles sur le tabac sont entrées en vigueur depuis le 1er janvier 2020. Elles interdisent de fumer dans les lieux publics fermés et les lieux de travail. Mais qu’en est-il du vapotage ? Peut-on vapoter n’importe où en France ?

La loi du 1er janvier 2020 sur le tabac s’applique également au vapotage. Cela signifie que vous ne pouvez vapoter dans les lieux publics fermés et les lieux de travail, comme les bureaux, les restaurants, les bars, les clubs, les salles de concert, les salles de sport, les hôpitaux, les aéroports, les gares, les bus, les trains, les métros et les tramways.

Vous ne pouvez vapoter que dans les lieux publics où il est autorisé de fumer, comme les terrasses des cafés et des restaurants, les parcs et les jardins publics.

Il est important de respecter les règles sur le vapotage, car elles ont été mises en place pour protéger la santé des non-fumeurs.

Non, on ne peut pas vapoter n’importe où en France

Il y a quelques années, le vapotage a connu un véritable boom en France. Aujourd’hui, on estime que près de 3 millions de Français vapotent régulièrement. Si la cigarette électronique est un produit relativement nouveau, son utilisation n’en est pas moins soumise à des règles. En effet, il est interdit de vapoter dans les lieux publics fermés tels que les bars, les restaurants, les musées, les lieux de culte, les transports en commun, les établissements scolaires, etc. De plus, il est également interdit de vapoter à proximité des établissements accueillant des enfants, comme les crèches, les écoles maternelles et les écoles élémentaires. Enfin, il est interdit de vapoter dans les lieux de travail, sauf dans les bureaux fermés à usage privé.

Il y a des lieux où l’on peut et des lieux où l’on ne peut pas vapoter

Il y a des lieux où l’on peut vapoter et des lieux où l’on ne peut pas vapoter. Les lieux où l’on peut vapoter sont les bars, les clubs, les restaurants et les lieux publics. Les lieux où l’on ne peut pas vapoter sont les bureaux, les écoles, les hôpitaux et les lieux publics.

Les lieux où l’on ne peut pas vapoter sont généralement les lieux publics où il y a des enfants

En France, il est interdit de vapoter dans les lieux publics où il y a des enfants. Cela est dû au fait que la nicotine est un produit toxique et qu’il est donc nocif pour les jeunes enfants. De plus, la vapeur du e-cigarette peut être irritante pour les personnes asthmatiques ou souffrant d’allergies. Il est donc important de respecter ces interdictions afin de ne pas nuire à la santé des autres.

L’odeur de la vape est néanmoins plus agréable que celle de la cigarette

La vape est considérée comme moins nocive que la cigarette, mais son usage est encore souvent critiqué. L’odeur de la vape est néanmoins plus agréable que celle de la cigarette et elle ne persiste pas longtemps dans l’air. De plus, la plupart des e-liquides ne contiennent pas de nicotine. En France, il est interdit de vapoter dans les lieux publics fermés, mais il n’y a pas de réglementation claire concernant les lieux ouverts.

Avec la vape, plus de mégots ni de cendriers odorants

Plus discrète que la cigarette traditionnelle, la cigarette électronique est aussi moins nocive pour la santé. Et en plus, elle ne laisse ni mégots ni cendriers odorants ! Pourtant, on ne peut pas vapoter n’importe où en France. Dans les lieux publics clos, comme les bars, les restaurants, les cafés ou les clubs, la vape est interdite.

Cigarette électronique en voiture : que dit la loi sur la vape ?

Les français passent beaucoup de temps au volant de leur véhicule. Voici ce que dit la réglementation sur la cigarette électronique et sur le tabagisme dans une voiture ou un véhicule de transport :

Article L3512-9 du Code de la santé publique : « Il est interdit à tous les occupants d’un véhicule de fumer en présence d’un enfant de moins de dix-huit ans. »

Il est donc également interdit pour tout vapoteur présent dans un véhicule de vapoter en présence d’un mineur. Le vapotage passif en voiture n’est autorisé qu’avec des majeurs et sous couvert de leur autorisation (ce n’est pas la loi, mais la bienséance qui vous le dit). Il est autorisé de vapoter ou de fumer dans un véhicule qui transporte des personnes majeures.

Que ce soit la cigarette électronique ou le tabac, il n’est pas interdit de vapoter en conduisant. En revanche, il est interdit par la loi d’utiliser des objets qui empêchent de tenir le volant à deux mains ou qui nuisent à la vigilance du conducteur. Alors vapoter dans une voiture est autorisé, mais vapoter quand vous êtes le conducteur ou la conductrice, c’est moins autorisé. Vous pourriez vous faire verbaliser pour le fait de ne pas pouvoir tenir votre volant à deux mains (comme quand vous téléphonez en conduisant).

Dans l’idéal, prenez votre pause vape avant de conduire. Pour un trajet en voiture long, prenez des pauses régulières pendant lesquelles vous profitez à fond de votre vapoteuse et de vos nuages de vapeur.

Plan du site